La coopération est un mot qui revient très régulièrement dans l’expression de mes clients. C’est le socle de la réussite de toute entreprise, projet et initiative. Tout le monde est d’accord la-dessus!

Coopération entre collaborateurs, sûrement!

Coopération au sein d’une équipe, bien entendu!

Qu ‘en est-il de la coopération entre équipes, au sein d’une même entreprise?

La taille des organisations, la structure “matricielle” et l’usage intensif de l’outil informatique dans le quotidien des collaborateurs tendent paradoxalement à tayloriser le travail et à isoler chacun du reste de l’entreprise. On finit par travailler pour des collaborateurs que l’on ne connait pas, qui ont un métier que l’on connait pas, peu ou plus…et qui ont pourtant un grand besoin de la qualité de notre travail.

Si les organisations sont matricielles et se veulent “ouvertes”, les esprits – et les comportements qui en découlent – eux, sont bien cloisonnés à un horizon qui dépasse rarement l’étage voire le bureau “open space” de la grande partie des collaborateurs

Ainsi, le risque est grand de voir des “systèmes” qui se côtoient, se frolent et se frottent sans vraiment se rencontrer, ce qui a pour conséquence de “faire le lit” des aprioris, des sous-entendus bien compris et d’accusations qui ont l’immense mérite de soustraire sa propre responsabilité.

Comment améliorer la coopération entre deux équipes?

La méthode est simple et se déroule en 2 rendez-vous distincts (on invite d’abord son voisin à prendre l’apéro….avant de lui dire qu’il faudrait qu’il taille sa haie!) d’une demi-journée

  • Le premier séminaire rassemble les deux équipes concernées pour qu’elles fassent connaissance. Chacune se présente de façon créative et innovante sur des thèmes importants : quels sont nos objectifs, nos contraintes, nos succès, nos valeurs, nos ressources, nos difficultés, nos outils, nos projets?
    En plus de la cohésion que génère cette réflexion au sein de l équipe qui se présente, celà permet pour ceux qui les écoute de mesurer ou découvrir leur méconnaissance, et leur intérêt, pour leur partenaire.
    A l’issue de ce premier séminaire, la coopération évolue déjà entre les membres des 2 équipes. L un va décrocher son téléphone voire se déplacer au lieu d’ envoyer un mail, l’autre va tenir compte de la connaissance qu’ il a acquise de son partenaire dans la façon de travailler!
  • Le deuxième séminaire rassemble les mêmes équipes et permet d’exprimer ce qui va bien ainsi que les pistes d’améliorations, puis de chercher une solution co-émaborer. Ce séminaire tient en quatre temps:

Dans un cadre de travail bien défini et accepté par tous, chaque équipe élabore par écrit son diagnostic de la coopération entre répondant collectivement a 3 questions simples : ce qui fonctionne bien entre nous, ce qui ne fonctionne pas bien, ce que nous proposons de faire pour vous aider à progresser.

Chaque équipe exprime ensuite son diagnostic avec exigence et bienveillance.

Après avoir écouté ce feed back, les 2 équipes élaborent des pistes de solution, présentées dans un quatrième temps à l’équipe “d’ en face” pour recueillir leurs réactions.

Cette méthode simple permet de “nettoyer ses lunettes”, de se responsabiliser dans la coopération (et non de rejeter sur l’autre éqiupe les dysfonctionnements), et d’améliorer très concrètement les relations de travail.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerEnvoyer