“Le développement personnel est indispensable aux managers et aux dirigeants.Plus un collaborateur est “haut” dans la hiérarchie, plus c’est vrai!”

C’est cette phrase que je me suis entendu prononcé comme une évidence, dans un diner, alors qu’un de mes amis estimait que le développement personnel n’avait rien avoir avec la sphère professionnelle

Pourquoi?

Encadrer ou manager se déclinent en actions qui impliquent presque toujours la relation : Animer, Parler, Ecouter, Déléguer, Décider, Réfléchir, Evaluer, pour en citer quelques uns.Or, les relations que nous avons avec les autres dépendent en grande partie de notre état émotionnel.Plus un décideur est conscient de l’impact de son ressenti, quel qu’il soit, de ses aspirations et de son histoire personnelle sur ses décisions et ses comportements, mieux il pourra analyser la situationchoisir et non subir ses comportements de dirigeants.

Certes, ce chemin de connaissance de soi peut se faire “malgré soi”, à l’image de monsieur Jourdain, mais il trouvera vite sa limite. Etre accompagné par une personne neutre  – par rapport à son environnement familial, amical et professionnel – et qualifié pour le faire est un accélérateur de progression individuelle et de bien-être.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerEnvoyer